Projets

180°

Le projet offre au public une expérience qui questionne les rapports à l’espace, au temps, au corps et aux sons en abordant la performance scénique aussi bien du point de vue de la danse contemporaine que du théâtre musical. De ces regards croisés résultent des miniatures tendres, humoristiques ou ironiques qui cherchent à renverser les codes et les habitudes. Du geste, du souffle ou du son, lequel est premier ?

Laquelle se passe ailleurs

Laquelle se passe ailleurs donne à voir des poèmes scéniques d’un autre monde. Les lois qui régissent cet univers diffèrent des nôtres. Les torsions qu’imprime l’écrivain Dominique Quélen au réel et au langage se répercutent à tous les éléments d’un système ayant sa propre logique, sa propre grammaire artistique et ses propres lois physiques et chimiques. Des anacoluthes étranges sont prononcées avec le plus grand naturel. Les voix des performeurs sont transformées par l’électronique de manière irréaliste. On boit sa tasse de téléphone chaque matin. Des murs invisibles dictent certains mouvements. Tantôt mystérieux, humoristique ou grinçant, cet autre monde dresse un portrait renversé de notre époque en pleine mutation.